MUSÉUM D'HISTOIRE NATURELLE

"Parades, ou la séduction dans le monde animal"

Du 30 mars 2005 au 16 janvier 2006
au Muséum national d’Histoire Naturelle, Grande Galerie de l’Évolution
   
Du 30 mars 2005 au 16 janvier 2006

• Du mercredi au lundi de 10h à 18h
• Fermé tous les mardis et le 1er mai
• Renseignements pour le public :
Tél. : 01 40 79 56 01
• Réservation groupes :
Tél. : 01 40 79 36 00
• Pour plus d’informations :
www.mnhn.fr
• Relations presse :
Alambret communication
Mail : alambret.com@wanadoo.fr
Tél : 01 48 87 70 77
Fax : 01 48 87 70 57
• Muséum national d’Histoire naturelle :
Julia Bigot :
Mail : bigot@mnhn.fr
Tél. : 01 40 79 54 44
Geneviève Boulinier :
Mail : boulinie@mnhn.fr
Les paons font la roue, les autruches dansent, les bélugas sifflent, les rougesgorges chantent, les lucioles clignotent, les papillons libèrent des phéromones...

À travers une multitude d’exemples “Parades, ou la séduction dans le monde animal”, explique les différents modes de communication qui permettent aux animaux d’attirer un partenaire sexuel. L’exposition vous propose de bramer aussi fort qu’un cerf, de déchiffrer le code lumineux des lucioles ou de décorer le berceau de l’oiseau satin...

Ces signaux, destinés à attirer un ou une partenaire, sont adaptés à l’environnement. Car le son, la vue ou l’odorat sont perçus différemment selon que l’on est dans l’air ou dans l’eau. Il ne suffit pas d’émettre des signaux, encore faut-il que ces signaux soient perçus...

Mais… Attention ! Attirer un partenaire n’est pas sans risques. Ce signal peut être capté par un concurrent ou pire par un prédateur. Malheur au mâle trop bruyant de la grenouille Tungara, il n’attire pas que les femelles avec son coassement. La chauve-souris Trachops volette au-dessus de la mare et elle a l’ouïe fine…

Après avoir décodé les mécanismes de séduction des animaux, comment échapper à cette interrogation : et nous, humains, sommes-nous si différents ?

Haute en couleurs, étonnante, interactive, et surtout séduisante pour toute la famille, “Parades, ou la séduction dans le monde animal” déchiffre la séduction animale. D’expérimentations en découvertes scientifiques, l’exposition propose une mise en scène vivante et colorée avec une collection d’une centaine d’animaux spécialement naturalisés pour l’événement.

“Parades, ou la séduction dans le monde animal” est une première européenne. Pour la première fois, trois musées de sciences naturelles européens ont conçu et co-produit scientifiquement et financièrement une exposition : le Muséum des Sciences naturelles à Bruxelles, le Nationaal Natuurhistorisch Museum Naturalis à Leiden et le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.
  À chaque parcours, sa scénographie

L’exposition est divisée en trois parties distinctes. Plus d’une centaine d’animaux naturalisés, de moulages, de très nombreux jeux interactifs, de dispositifs muséologiques ou de vidéos, sont présentés dans une atmosphère vivante et colorée.


La rencontre, tout est bon pour séduire.
À travers une multitude d’exemples, le visiteur découvre les techniques de séduction des animaux aussi surprenantes que variées : parades, chants, sons ou ultrasons, couleurs chatoyantes ou luminescence, mais aussi odeurs ou vibrations…
Un panneau explicatif accompagne les nombreux spécimens qui ont été naturalisés en position de séduction. Cet ensemble est complété par une vidéo, un dispositif sonore, ou un interactif, démontrant l’efficacité du langage choisi par l’espèce animale présentée. Découvrez un paon qui fait la roue, une araignée-loup qui joue du tam-tam, un oiseau lyre qui imite tout et n’importe quel son, un bombyx qui émet des phéromones à 10 kilomètres, etc.

Encore faut-il que les signaux soient perçus !
On apprend que les signaux utilisés par les animaux dépendent des contraintes de l’environnement. Être bien vu, entendu ou senti dépend si l’on est dans l’eau ou dans l’air. Lorsque les caractéristiques du milieu changent, les signaux aussi.
6 espaces en forme de spirales colorées délimitent cette deuxième partie. À l’intérieur de chacune d’elles, les différents modes de propagation des signaux dans l’air et dans l’eau sont expliqués au moyen de dispositifs ludiques et d’expérimentations scientifiques. De grandes boîtes pivotantes présentent sur chaque face : photos, explications, spécimens ou dispositifs.
3 spirales correspondent à la propagation des signaux chimiques, sonores et visuels dans l’air et 3 dans l’eau. Rencontrez ces poissons dans les profondeurs des océans qui sont bioluminescents, ce béluga qui communique sous l’eau à longue distance par ultrasons, ou ce manakin qui danse dans les rares rayons de lumière de la forêt tropicale…

Attention danger !

Mais certains animaux sont capables d’imiter les signaux de séduction de leurs proies pour mieux les attirer… D’autres sont capables de percevoir ces signaux et localisent ainsi leurs proies ou le partenaire conquis d’un rival !
De grandes ombres chinoises de différentes espèces animales décorent cette troisième partie qui fait place au jeu, seul, à deux ou à trois, en famille ou entre visiteurs. Des animations interactives et des dispositifs sonores ou visuels vous attendent pour tester vos capacités et vos réflexes de survie.
Observez cette araignée qui imite la phéromone d’un papillon de nuit, ou cette chauve-souris qui repère le chant d’amour d’une grenouille…

Chez l’homme, comment cela se passe-t-il ?
Pour finir, un clin d’œil : Souriez et riez en regardant ce film de Frédéric Fonteyne : ces regards séducteurs, ces sourires séduisants et les danses d’Homo sapiens…
  La rencontre, tout est bon pour séduire
Les signaux chimiques et tactiles : L’escargot de Bourgogne (Helix pomatia), Le porc (Sus scrofa), Le bombyx du mûrier (Bombyx mori)
Les signaux visuels : Le poisson Porichthys (Porichthys notatus), L’autruche (Struthio camelus), L’oiseau satin (Ptilonorhynchus violaceus)
Les signaux sonores : Le cerf (Cervus elaphus), La pipistrelle (Pipistrellus pipistrellus), Le moustique (Anopheles stephensi), L’oiseau-lyre (Menura novaehollandiae)


Encore faut-il que les signaux soient perçus !
Dans l'eau !
Les signaux chimiques et tactiles : Le homard américain (Homarus americanus), Les tritons communs et alpestres (Triturus vulgaris, Triturus alpestris)
Les signaux visuels : Le poisson lanterne (Ceratias holboelli), Le poisson clown (Amphiprion ocellaris)
Les signaux sonores : Le poisson étendard (Equetus lanceolatus), Le béluga (Delphinapterus leucas), La demoiselle bicolore (Stegastes partitus)

Dans l’air !
Les signaux chimiques et tactiles : La mite des Caraïbes (Utetheisa ornatrix), Le carpocapse des prunes (Grapholita funebrana), Le microcèbe (Microcebus murinus)
Les signaux sonores :L’anole vert (Anolis carolinensis), Le manakin à gorge blanche (Corapipo gutturalis), Les lucioles (Pteroptyx sp.), Le piéride damier
Les signaux visuels : Les sauterelles (Chorthippus brunneus, biguttulus et paralletus), Le butor étoilé (Botaurus stellaris), Le taupe-grillon/courtilière (Gryllotalpa pluvialis), Le pigeon ramier (Columba palumbus), L’alouette (Alauda arvensis)


Attention DANGER !
Les profiteurs : des oreilles ennemies vous écoutent : La mouche parasite Ormia (Ormia ochracea), Le grillon (Gryllus lineaticeps), Le crapaud doré (Bufo periglenes), La chauve-souris (Trachops cirrhosus), La grenouille tungara (Physalaemus pustulosus)
Les imposteurs : méfiez-vous des contrefaçons : Les lucioles (Photuris versicolor - Photinus sp.), Les poissons (Rivulus agilae - Erythrinus erythrinus), Les araignées (Portia fimbriata - Euryattus sp.), Le chevalier gambette (Tringa totanus), Le merle (Turdus merula)

Et les humains ?
  AUTOUR DE L’EXPOSITION www.mnhn.fr/parades

Cycles de conférences :
Dans le cadre des cycles de conférences “Nature et Savoirs” qui se tiennent dans le Grand Amphithéâtre du Muséum, Le cycle illustrant l'exposition "Parades" se déroulera les jeudis à 18h30 les : 3, 10, 17, 24 novembre 2005 et 1er, 8, 15 décembre 2005.
Ouvertes à tous, ces conférences sont l’occasion d’explorer la science autrement, en toute liberté et de manière simple avec des intervenants de renom.
Dans le cadre des cycles de conférences “T’Aime nature” Projection de films et débat le 8 avril 2005.

Pour les adultes Visite guidée d’1 heure à 76 e.
Réservation obligatoire pour les groupes au 01 40 79 36 00.

Pour le public familial
Visites guidées du samedi : « Parades ». 16 avril, 28 mai et 18 juin 2005 à 15h00. Renseignements et inscriptions : 01 40 79 54 79 / 56 01. Inscription sur place dans la limite des places disponibles. Durée : 1 heure, tarif : 3 e en plus du droit d’entrée.

Animation pour les enfants pendant les vacances scolaires :
Vacances de Pâques : Du 23 avril au 8 mai 2005 sauf le mardi et le 1er mai
Atelier : « Parades animales » Chanter tout en haut d'un arbre, faire la roue, émettre des odeurs, danser, faire de la lumière dans la nuit… Chaque animal a sa façon de se faire remarquer au moment des amours.
Renseignements et inscriptions : 01 40 79 54 79 / 56 01. Retrait des tickets 30 minutes avant l'animation.
Pour les 5-8 ans à 14h30 et les 8-12 ans à 15h45. Atelier accessible aux enfants porteurs d’un handicap mental.

Pour les groupes scolaires et les centres de loisirs
« Parades », atelier d’une heure en classe entière Réservation obligatoire pour les groupes au 01 40 79 36 00. Cycle 2 • Tarif 76,50 e (2 conférenciers). Cycle 3 • Tarif 53,50 e (1 conférencier).
Pour les personnes en situation de handicap
Informations : Catherine Coulon-Chevalier, chargée de l’accessibilité : 01 40 79 54 18 - coulon@mnhn.fr